X règles pour installer un poêle à granulé de bois ou pellet

Un poêle à granulé de bois ou pellet est un dispositif permettant de produire du chauffage. Son avantage est le fait que son fonctionnement ne nécessite pas forcement la connexion à un système de chauffage central. Si vous vous êtes récemment un poêle à granulé, voici quelques règles pour l’installer.

Normes de fumisterie, de tubage et de distance au mur

Pour de bonnes conditions d’installation, votre fumisterie doit respecter les normes du document technique unifié, plus d'informations via ce lien. Ainsi, votre conduit de raccordement doit être aligné à la verticale et parallèle au mur. Quant à votre conduit de fumée, il doit intégrer un voire deux dévoiements de 500 cm. Au cas où vous optez pour deux dévoiements, veillez à ce qu’ils forment un angle maximum de 45°. Pour ce qui concerne la sortie du toit, sa hauteur ne doit pas aller au-delà du faîtage du toit. Le tubage de votre conduit de fumée est aussi requis pour de bonnes conditions d’installation. À défaut de conduit de fumée, vous devez en créer un en tenant compte du diamètre du conduit de raccordement. Généralement, la valeur du diamètre varie entre 8 cm et 11 cm. Néanmoins, il existe des packs de poêle à granulé avec des éléments de fumisterie. Concernant la distance entre votre poêle et le mur, le fabricant fournit les informations nécessaires. Généralement, la distance recommandée correspond au triple de la valeur du diamètre du conduit de votre poêle.

L’arrivée d’air et la réglementation thermique

Vous devez obligatoirement équiper votre maison en arrivée d’air. Sinon, n’y installez pas un poêle à granulé de bois. Aussi, sachez que les grilles d’aération au-dessus des fenêtres ne pourront pas faire office d’arrivée d’air dans ce contexte. En effet, une vraie arrivée d’air doit embarquer une vraie grille tout en étant connectée à l’extérieur. Si vous êtes dans une nouvelle construction ou une maison rénovée, vous devez aussi vous conformer à la réglementation thermique RT 2012. Cette disposition prévoit que vous ne pourrez vous contenter que d’usage d’énergie renouvelable. Il s’agit de produits issus du compactage de restes de scierie. Vous devez donc savoir que vous ne pourrez remplacer les granulés de bois par d’autres types d’énergies jugées non renouvelables.