Les e-cigarettes et leurs particularités

Les cigarettes électroniques ne produisent pas de fumée, mais plutôt de la vapeur, qui n'a pas nécessairement le goût du tabac. Il existe une large gamme d'arômes avec ou sans nicotine. De plus, le vapotage d'une cigarette électrique ne produit pas de cendres et génère moins de déchets. On peut donc se demander comment fonctionne ce dispositif et quelles sont ses particularités.

Fonction des différents éléments de l'e-cigarette

Lorsque l'on tire sur l'embout buccal, on active la batterie qui alimente l'évaporateur avec une certaine tension, en fonction de la résistance électrique (ohms) de la tête d'évaporation. Cette activation automatique se fait à l'aide de capteurs qui enregistrent la dépression créée. Vous pouvez lire l'article sur ce site pour en savoir plus sur le sujet. Sur la plupart des e-cigarettes, on appuie manuellement sur un bouton d'alimentation parallèlement à l'aspiration pour faire circuler le courant. Dans le vaporisateur se trouvent ce que l'on appelle des filaments/spirales chauffants, qui se réchauffent sous l'effet du courant. Le liquide s'évapore à des températures pouvant atteindre 315 degrés Celsius.

Différentes e-cigarettes et leurs particularités

Alors que chaque type d’e-cigarette utilise une technologie différente, de nombreuses variantes et possibilités de réglage se sont établies. La principale différence entre les modèles réside dans les évaporisateurs jetables et réutilisables. Ces derniers sont des systèmes de capsules ou de clearomiseurs interchangeables qui sont très appréciés des changeurs, puisqu'il n'est pas nécessaire de remplir soi-même le réservoir de liquide. Avec cette variante de ces "modèles jetables", il faut régulièrement racheter un évaporateur entièrement neuf. La variante réutilisable est plus lucrative en termes de prix. Outre un volume de réservoir plus important (l'e-cigarette doit être remplie moins souvent), les utilisateurs de systèmes de clearomiseurs interchangeables profitent également d'une plus grande variété de goûts (car le liquide peut être choisi/changé par l'utilisateur lui-même). Avec cette variante de cigarette électronique, seules les têtes d'évaporation, qui fait partie des consommables, doivent être remplacées périodiquement. Il existe également des différences au niveau du matériau dans lequel les clearomiseurs sont fabriqués pour contenir le liquide. Le réservoir/dépôt de liquide dans la cigarette électronique peut être en métal, en plastique ou en verre (Pyrex). La qualité, la durabilité et les préférences esthétiques sont tout aussi déterminantes lors de l'achat du bon vaporisateur.