Guerre en Ukraine : des employés risquent leur vie pour s’occuper de 1300 animaux

La récente invasion de l’Ukraine par la Russie a affecté un très grand nombre-personne. Elle a également, de façon indirecte, rendu la vie très difficile aux animaux ayant été abandonnés par leur ancien propriétaire. Préoccupés par le sort de ces nombreux animaux, des employés d’un refuge et le propriétaire décident de rester malgré le danger encouru, histoire de leur venir en aide. Découvrez cette histoire dans cet article. 

Des individus dévoués décident de rester en Ukraine afin de prendre soin des animaux restés sur place

Bien que la ville de Kiev soit frappée de plein fouet par les attaques russes, le refuge animalier SOS Animal Shelter, qui s’y trouve, continue de procurer des soins et de nourrir plus de 1300 animaux. La fondatrice de ce refuge est une journaliste expérimentée connue sous le nom de Tamara Tarnawska. Cliquez sur ce lien pour en savoir plus sur le sujet.

Bien que les ressources indispensables à la survie des hommes et des animaux restés sur place commencent à se faire rares, le travail ne semble pas vouloir s'arrêter.

La fondatrice qui a consacré presque toute son existence au sauvetage des animaux se trouvant dans le besoin affirme qu’elle n’a aucunement l’intention de les abandonner maintenant qu’ils ont le plus besoin d’elle. 

Afin de l’aider dans la mission qu’elle s'est donnée, trois des employés dudit refuge ont décidé de rester pour  prêter main-forte. 

Est-ce que ce refuge bénéficie d’une quelconque aide extérieure ? 

Au début, la situation semblait désespérer, mais heureusement pour le refuge, le président de la fondation SOS Chats Noiraigue : M. Tomi Tomek collecte des dons pour le refuge et restes en constant contact avec Tamara.

De même, d’autres organisations de protection des animaux ont décidé d'apporter des contributions au refuge. Les démarches sont menées afin d'assurer la sécurité de ces animaux.