Du nouveau dans le domaine de la contraception

L'envie de se donner du plaisir sexuel mutuellement est une faculté naturelle innée en l'homme met en la femme. Pour bien jouir de ce plaisir, sans pression aucune de déboucher sur une grossesse, la femme ou du moins le couple peut songer à des moyens de contraception naturelle ou artificielle. Mais le mieux adapter serait d'essayer tout d'abord les moyens naturels.

La maîtrise du jour d'ovulation

Ayant déjà parcouru presque toutes les ondes, les techniques de contraception naturelle antérieurement connues et demeurant toujours dans le temps sont toujours d'actualité, mais restent la plupart du temps une réalité sans compréhension chez bon nombre de femmes.

La première des choses à connaître avant toutes sortes de techniques naturelles contraceptives est le jour de l'ovulation, qui passent tout d'abord par la maîtrise du cycle menstruel.

Pour connaître d'avance son jour d'ovulation, il faut simplement faire la soustraction entre le nombre de jours de votre cycle menstruel et le nombre 14. Ceci étant, à l'exemple d'une personne ayant un cycle de 26 jours doit faire la soustraction entre 26 et 14:(26-14=12).

Ainsi cette dernière doit compter à partir du premier jour de l'apparition des menstrues précédents jusqu'au 12 jours, étant le jour de l'ovulation. Cette stratégie est la meilleure naturelle pouvant aider à connaître son jour d'ovulation, afin d'éviter une fécondation.

Meilleure méthode de contraception naturelle

Généralement, l'ovulation survient toujours 14jours avant l'apparition des menstrues. C'est pour cela qu'il faut faire la soustraction entre le nombre de jours du cycle et 14 jours, en vue de connaître avec précision le jour d'ovulation.
Une fois le jour d'ovulation connu, on peut toute fois éviter de passer à l'acte sexuel avec pénétration deux jours avant et après le jour de l'ovulation, afin d'éviter sans risque une fécondation, soit une grossesse.

Ce qui veut simplement dire qu'il faut s'abstenir de tout acte sexuel juste pendant 5 jours, soit 2 jours avant l'ovulation, le jour même de l'ovulation et deux jours après l'ovulation, du cycle menstruel.

L'être humain étant une créature faible, il peut arriver qu'on se laisse aller à l'acte sexuel avec pénétration durant les 5 jours.! Si aussitôt vous vous rendez compte que vous êtes déjà prête pour une grossesse, restez sereine et espérer la suite.

Mais s'il s'avère que vous n'êtes pas encore prête, pas de panique ! Il y a une technique de grande mère qui pourrait vous aider à éviter du coup une fécondation. Elle est peut-être thermique à coup sûr efficace.

Faites simplement bouillir de l'eau et renverser dans un petit seau en plastique. Ensuite essayez de vous assoir sur le sceau, tout en écartant les cuisses afin de permettre à la vapeur de nettoyer profondément votre vagin en vue d'éviter une éventuelle fécondation.

Les méthodes de contraception naturelle sont des techniques efficaces et sans risque. Le seul paradoxe est qu'il peut arriver que suite à un événement, le cycle menstruel soit bouleversé. Ainsi il faut toujours être perméable à son corps et faire la soustraction entre le nombre de jours du cycle et 14 jours, tout en tenant compte du bouleversement.

Il est donc impérial de maîtriser le jour de son ovulation afin de savoir quand s'abstenir de passer à l'acte sexuel avec pénétration sans craindre une grossesse non désirée.