Cigarette électronique et assurance

Généralement, il est courant de lire « êtes-vous fumeur » sur les formulaires à remplir dans le volet santé pour une assurance de prêt. Désormais, la mention cigarette électronique y figure. Par ailleurs, à quoi devez-vous vous attendre si beaucoup d’assureurs n’arrivent pas encore à faire une parfaite distinction entre une cigarette traditionnelle et une cigarette électronique ?

Obligation de déclarer votre consommation

Quand vous vous retrouvez dans l’obligation de réclamer une assurance de prêt, une fiche à remplir vous est remise où des questions sur votre santé vous sont posées. Une fiche transmise au médecin de l’agence d’assurance. En fonction de ce que vous servez comme réponse, on pourrait prévoir des exclusions à transparaître sur le contrat. Ainsi, on ne vous le suggère pas. Ne mentez pas sur le formulaire. Si c'était le cas, vous subiriez une sanction selon laquelle, les garanties qu’on vous aurait attribuées ne seraient pas appliquées. À titre illustratif, quand vous êtes fumeur, c’est une information qu’il faudrait faire parvenir à votre assureur. Dans le même temps, les consommateurs de cigarette électronique posent souvent la question de savoir si leur consommation est considérée comme du tabagisme dans une situation d’assurance de prêt. En outre, visitez le site web pour en savoir davantage.

Les assureurs parlent d’une consommation occasionnelle

Si vous êtes un consommateur de cigarette électronique et que le liquide pour votre vape est constitué de nicotine, il va falloir le déclarer pendant votre quête de contrat d’assurance. En comparaison à la cigarette traditionnelle, on pourra déterminer la grandeur des risques en fonction de la fréquence à laquelle vous vapotez. Par ailleurs, certaines assurances parlent de vapotage à hauteur de 3 mg de nicotine par flacon de 10 ml mensuellement pour être considérées comme un consommateur occasionnel. Notamment, si vous arrivez à excéder cette dose, il sera question de tabagisme et donc une remise en cause de votre contrat d’assurance qui va engendra une suppression de ce dernier.